06
Jan 2014

saes logo actu 500x300Le Bureau National s'est réuni ce samedi 4 janvier 2014 à l'effet d'échanger des informations et d'apprécier la situation dans le champ de l'Enseignement supérieur.

Le BN a constaté, avec amertume, le non paiement des salaires du mois de Décembre 2013 à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, à l'Université Gaston Berger de Saint-Louis et à l'Université de Thiès. Cette mauvaise habitude tend à devenir récurrente ! Nous demandons juste plus de respect pour les travailleurs que nous sommes. Au demeurant, cela justifie amplement la satisfaction du point de notre protocole d'accord concernant l'équilibre budgétaire dans nos universités conformément à la directive N°1 issue du Conseil interministériel sur la préparation de la rentrée universitaire 2012-2013 du 13 novembre 2012.

Sur le même chapitre, le BN se solidarise avec les travailleurs, notamment les collègues enseignants, injustement privés de leur salaire de décembre 2013 à la suite de l'audit physique et biométrique. Le salaire étant sacré et surtout vital, il faut éviter de faire dans la précipitation.

Enfin, le BN se félicite du dialogue rétabli entre le Gouvernement et les étudiants. Le SAES s'est beaucoup investi dans cette tâche car nous ne croyons pas à un système d'enseignement supérieur performant dans un contexte d'instabilité permanente. Le BN encourage les deux parties à persévérer dans cette voie.

Fait à Dakar le 4 janvier 2014
Le Bureau National